Politique

Son emplacement

Les armoiries de la Ville

Les armoiries de la Ville de Sherbrooke symbolisent la Ville, sa devise, sa géographie et ses aspirations. Elles apparaissent sur les documents officiels du Cabinet de la mairie et sur les drapeaux de la Ville. Découvrez toute la signification de ces armoiries.

L’organisation municipale

Site de la Ville :
Le conseil municipal

Depuis l’élection générale du 5 novembre 2017, la Ville de Sherbrooke regroupe quatre arrondissements : l’arrondissement no 1 (anciens territoires des arrondissements de Rock-Forest–Saint-Élie–Deauville et de Brompton), l’arrondissement no 2 (ancien territoire de l’arrondissement de Fleurimont), l’arrondissement no 3 (ancien territoire de l’arrondissement de Lennoxville) et l’arrondissement no 4 (anciens territoires des arrondissements de Jacques-Cartier et de Mont-Bellevue). Le conseil municipal est formé du maire et de 14 conseillères et conseillers représentant les 15 districts électoraux répartis dans les quatre arrondissements.

Le maire est élu au suffrage universel. Les conseillères et les conseillers sont élus par les électrices et les électeurs du district électoral ou de l’arrondissement qu’ils représentent. Le maire désigne quatre conseillères et conseillers pour former un comité exécutif auquel il siège. Sous le conseil municipal, on retrouve les conseils d’arrondissements, le comité exécutif, la direction générale, le vérificateur général et le cabinet de la mairie.

Autres liens utiles

Armoiries

Les armoiries de la Ville de Sherbrooke

Les armoiries de la Ville de Sherbrooke symbolisent la Ville, sa devise, sa géographie et ses aspirations. Elles apparaissent sur les documents officiels du Cabinet de la mairie et sur les drapeaux de la Ville.
La couronne aux sept tours souligne que Sherbrooke est Reine des Cantons-de-l’Est ou de l’Estrie.
Les deux fleurs de lys représentent l’élément français.
La rose représente l’élément anglais.
La couleur « or » symbolise la générosité et la prospérité.
La couleur « azur » symbolise l’aspiration vers un idéal élevé.
La forme « Y » représente les rivières Magog et Saint-François qui se rencontrent à l’endroit même où se trouvaient les « Grandes-Fourches ».
La molette d’argent (l’étoile du centre) reproduit une pièce des armoiries de Sir John Coape Sherbrooke, soit l’emblème de la diligence et de l’honneur sans tache.
Les deux foudres placées dans le « Y » symbolisent l’électricité, une des richesses de Sherbrooke, Ville de l’électricité.
La lance d’or placée dans le « Y » représente saint Michel, patron de la basilique-cathédrale.
Les palmes couleur du « blé qui lève » symbolisent l’esprit d’entreprise, la confiance en l’avenir ainsi que la verdure des parcs dont le nombre est remarquablement imposant.
La devise Ne quid nimis signifie Rien de trop, c’était la devise même de la famille Sir John Coape Sherbrooke.