Éducation

La Ville de Sherbrooke est reconnue pour la qualité et les particularités de son enseignement, qu’on pense notamment aux deux universités qui accueillent les clientèles francophones et anglophones.

Sherbrooke se démarque également par la qualité de son enseignement public et privé. Enseignement primaire et secondaire, écoles alternatives, cégeps et universités, éducation aux adultes, en français ou en anglais, toute cette diversité saura vous satisfaire! Sherbrooke dispose aussi d’excellents services de garde et de garderies qui vous assureront toute la quiétude nécessaire.

Évaluation comparative des études

Il est important de savoir que l’équivalence des études effectuées hors-Québec ne correspond pas toujours au système québécois. Nous vous invitons à consulter l’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec afin de vous assurer de vos équivalences d’études.

Le système scolaire québécois

Au Québec, tous les enfants âgés de six à seize ans sont obligés de fréquenter l’école. L’éducation préscolaire (maternelle) n’est pas obligatoire, mais plus de 98 % des enfants admissibles y sont inscrits. L’année scolaire dure environ 180 jours et s’étend de la fin août à la fin juin. Le système scolaire québécois propose un enseignement gratuit, du niveau primaire au niveau collégial. À Sherbrooke, c’est la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke qui offre les services éducatifs à la population.

La communauté anglophone dispose d’établissements scolaires publics. Toutefois, le français étant la langue officielle du Québec, les enfants immigrants doivent fréquenter le réseau francophone. C’est la Commission scolaire Eastern Townships qui offre les services d’enseignement en anglais dans la région.

Pour connaître tous les détails entourant le système scolaire au Québec, visitez le site du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec.

Services de garde, centres de la petite enfance et garderies

Les services de garde en milieu scolaire
Puisque l’horaire des élèves de la maternelle et du primaire coïncide rarement avec celui des parents occupant un emploi et que ces écoliers ont parfois congé un jour ouvrable, par exemple à l’occasion d’une journée pédagogique, plusieurs écoles offrent des services de garde en milieu scolaire, qui s’occupent des enfants :

  • avant le début des cours le matin;
  • à l’heure du midi;
  • après la classe.

Les frais quotidiens, pour les enfants confiés aux services de garde en milieu scolaire au moins deux heures et demie par jour et au moins trois jours par semaine, sont actuellement de 7 $.

Les centres de la petite enfance et garderies (enfants de 0 à 5 ans)
Les centres de la petite enfance coordonnent et surveillent les services de garde en milieu familial. Vous devez vous inscrire sur la liste d’attente par le portail La Place 0-5 et le temps d’attente peut être long. Pour en savoir plus long à ce sujet, adressez-vous au service de garde que vous avez choisi ou au ministère de la Famille.

En Estrie, le Regroupement des Centres de la petite enfance des Cantons-de-l’Est (RCPECE) offre la liste des CPE et garderies. Le site a été conçu de façon à faciliter la recherche : par groupe d’âge, par secteur, etc.

Pour la liste des services de garde en milieu familial, communiquez avec l’un des bureaux coordonnateurs :

  • CPE Carrosse-Citrouille pour les anciens territoires des arrondissements du Mont-Bellevue, de Jacques-Cartier et de Brompton (819 565-8295)
  • CPE Familigard’Estrie pour l’ancien territoire de l’arrondissement Rock Forest–St-Élie–Deauville (819 821-4707)
  • CPE Fleurimont pour les arrondissements no 2 (ancien territoire de l’arrondissement de Fleurimont) et no 3 (ancien territoire de l’arrondissement de Lennoxville) (819 346-1944)

Enseignement primaire

Tous les enfants de six ans doivent être inscrits à l’école primaire. Si votre enfant a cinq ans, il peut y être admis à la condition qu’il atteigne six ans avant le 1er octobre de sa première année scolaire. Les élèves ayant des problèmes d’adaptation peuvent bénéficier de classes spéciales qui tiennent compte de leurs difficultés d’apprentissage.

Enseignement secondaire

Après l’école primaire, les enfants doivent poursuivre leur scolarité au secondaire. Cet enseignement prend deux formes :

  • Formation générale : d’une durée de cinq ans, elle mène aux études supérieures et elle confère un diplôme d’études secondaires (DES)
  • Programmes de formation professionnelle : ils mènent directement au marché du travail et confèrent un diplôme d’études professionnelles (DEP)

Enseignement privé

Écoles privées
Les parents qui désirent inscrire leur enfant dans un établissement privé peuvent le faire, mais des frais sont exigés et les règles d’admission varient d’un établissement à l’autre. Pour plus de détails, consultez le site de l’Association des écoles privées de l’Estrie.

Enseignement collégial

Les études secondaires conduisent au collégial, le premier niveau de l’enseignement supérieur. Le collège d’enseignement général et professionnel (cégep) et certains collèges privés offrent aux étudiants le choix entre :

  • des programmes d’études préuniversitaires d’une durée de deux ans qui, comme le nom l’indique, préparent à l’université;
  • des programmes d’études techniques de trois ans, qui mènent directement au marché du travail ou à l’université.

L’étudiant qui termine avec succès ses études collégiales obtient un diplôme d’études collégiales (DEC). À Sherbrooke, deux écoles de niveau collégial vous sont offertes au niveau public et une autre qui offre un enseignement privé :

  • Le Cégep de Sherbrooke offre de nombreux programmes techniques, préuniversitaires et pour adultes.
  • Le Collège Champlain, situé à Lennoxville, offre des programmes préuniversitaires et professionnels en langue anglaise. L’établissement est situé sur le campus de l’Université Bishop’s.
  • Le Séminaire de Sherbrooke est une école privée qui offre des programmes préuniversitaires et techniques.

Enseignement universitaire

L’enseignement universitaire représente le second niveau de l’enseignement supérieur. La durée de ces études varie selon la discipline et le cycle choisis. Très autonomes, les universités peuvent définir leurs programmes d’enseignement et de recherche, déterminer leurs exigences relativement à l’admission et à l’inscription des étudiants, ainsi que décerner leurs propres diplômes. Les études universitaires de premier cycle sont sanctionnées soit par un baccalauréat (trois années d’études), soit par un certificat ou un diplôme (une ou deux années d’études). Au deuxième cycle, les études sont sanctionnées soit par un diplôme de maîtrise (deux années d’études), soit par un certificat ou un diplôme (une année d’études). Les études de troisième cycle conduisent au doctorat après trois années d’études.

Fait plutôt rare au Québec, Sherbrooke dispose de deux universités, l’une francophone, l’autre anglophone :

Éducation des adultes ou formation continue

Plusieurs programmes de formation sont offerts aux adultes : cours à temps plein ou à temps partiel, de jour ou de soir, par correspondance, etc. Les centres d’éducation des adultes relèvent des commissions scolaires et offrent notamment des services d’alphabétisation, d’enseignement au présecondaire ainsi que d’enseignement en formation générale et professionnelle de niveau secondaire. Les collèges et les universités offrent aussi des programmes de formation aux adultes. À Sherbrooke, voici quelques écoles offrant ce genre de programmes :

Autres liens utiles